La valse aux sentiments 

   

Vous êtes vous déjà retrouvé dans une histoire d’amour où du jour au lendemain vous perdez tout contrôle?

Ce jour là, vous étiez tranquillement entrain de rentrer chez vous quand vous avez senti votre cœur battre la chamade.
Comme une oppression soudaine…Comme si une  terrible nouvelle allait vous parvenir et qu’elle  vous laisserait anéanti…Avec une trace indélébile sur votre cœur à tout jamais.

C’était il y a quelques années …j’´ai senti une vague de froid envahir mon corps, ma tête, mes mains, mes extrémités.

Ma bouche s’est complètement paralysée! Totalement incapable de sortir le moindre son.

« Jte quitte, m’a t’il dit par téléphone. 

« Tu vois, t’as passé ton temps a me quitter, eh bien là, c’est moi qui te quitte. Je n’en peux plus, je n’arrive plus a gérer. J’ai envie d’être seul. J’ai besoin de solitude. De légèreté. Plus envie de famille, de contraintes, d’horaires, d’enfants. Un Burnout total »où peut-être une nouvelle qui change votre vie à tout jamais qui sait.

Hébétée, je suis sortie de ma voiture et je me suis effondrée recluse en boule dans un coin de mon parking…Puis j’ai pleuré.

Je ne me souviens plus combien de temps je suis restée prostrée, les larmes dévastant mes croyances, le cerveau en feu… Aujourd’hui encore, ma mémoire est intacte.

Pas lui, non il ne pouvait pas me faire çà. Lui qui savait tout de moi… De ma vie, de mes blessures, de mon passé… Lui qui connaissait mes moindres failles, mes souffrances, mes doutes, mes peurs… Non pas lui. Lui si fort, si pragmatique et si cartésien. Il me connaissait et il savait qu’il devait m’accepter comme j’étais. Lui que j’admirais tant, même si je n’étais pas toujours tendre… Aujourdhui, je réalise que je me défoulais sur lui pour ne pas me défouler sur moi.

Lui pourtant, que j’avais c’est vrai, souvent malmené et que je n’ai pas toujours accepté comme il était ne pouvait pas me laisser tomber! Pas maintenant … Pas à la sortie imminente du tunnel.. Pas en fin de guérison.

Pourtant, nous commencions tout doucement a nous retrouver.

J’avais décidé de rentrer en thérapie et définitivement chasser mes vieux démons  qui pourrissaient notre quotidien.

J’avais pris mon courage à deux mains, bien décidée a ne plus pourrir mon histoire d’amour.

Cet Amour dont j’avais toujours rêvé.

L’amour avec un grand A.

Vous savez celui que vous redoutez tant sachant pertinemment que vous ne serez peut-être pas à la hauteur! Celui que vous fuyez, persuadée que vous ne méritez pas autant de bonheur. Celui que vous acceptez quand même mais où le doute subsiste en permanence dans un coin de votre tête vous disant: « Non c’est trop beau pour être vrai, cela ne peut pas durer, y a un loup caché là dedans ».

Pourquoi alors que, et vous et lui n’avez jamais réussi a être  heureux, vous réussiriez a l’être aujourd’hui. 

De cette constatation, vous n’avez qu’un seul but: Vous prouvez que vous ne méritez pas ce conte de fées. 

Vous commencez peu à peu avec les armes d’un début d’histoire a tisser votre toile de destruction massive du couple.

De façon insidieuse, chacun joue de sa stratégie pour mettre en place de la jalousie, de mauvais mots, des peines qui blessent, des reproches, (des actes parfois dans le déni) de négligences qui peuvent être humiliantes.

Qui n’a pas souffert du passé de l’autre? Des ex compagnes & compagnons! 

Parfois, nous pensons être au-dessus de tout… Persuadés que notre amour est tellement fort que notre capacité de tolérance sera sans limites. 

C’est à ce moment là que vous laissez entrer « le loup ».

En effet, celui qui accepte tout sans broncher et qui n’impose pas des limites à l’autre se verra un  jour pris au piège. 

Combien de fois, ai-je  accepté et enduré  par amour des situations qui me faisaient souffrir…Beaucoup trop.

Combien de fois, ai-je accepté d’être humiliée par des personnes que je n’aurais jamais du croiser sur ma route et qui se permettaient de me juger?… Des dizaines de fois.

J’ai toléré par amour l’intolérable.

J’ai enduré à ma table des personnes qui me faisaient vomir. 

J’ai rabaissé mon caquet par peur de perdre l’autre…Oui par peur de perdre… Quelle hérésie! Comme si nous pouvions retenir quelqu’un quand il a décidé de partir. 

On ne retient personne.

Notre comportement néanmoins change et nous faisons souvent semblant juste pour faire plaisir à l’autre.

Puis quand nous décidons de nous rebeller, l’autre ne comprend plus ! S’en suit des reproches et les mauvais mots!

 C’est normal, vous acceptez toujours… Le jour où vous  dites non, l’autre ne peut pas comprendre.

C’est alors que les critiques se mettent en place:

« Où est la personne que j’adorais, fun et légère? Avec qui je me marrais et avec qui je pouvais parler de tout et de rien? Qui ne me jugeait pas… » Où?

Pas loin pourtant! Pourquoi aurait’elle  changée d’un coup? Pourquoi …

Ah la valse aux sentiments! 

L’amour des montagnes russes!

L’amour qui n’épargne personne.

L’amour qui ne laisse rien passer.

L’amour… 

Deux personnes… Seules… Qui essayent de faire durer le plus longtemps possible leur union tant bien que mal… Souvent à la lutte. 

Se battant aujourd’hui contre les réseaux sociaux où la tentation est grande! Ces fameux petits messages en « MP »… Mais aussi la jalousie des uns et des autres…

Avez-vous remarqué que c’est souvent l’entourage qui crée vos conflits?

Dur d’être un couple souvent envié! Osons les vrais mots.

La jalousie n’épargne personne.

Mais aujourdhui je suis folle, oui ce mot extrême qui fait peur! Je suis folle car j’accepte de dire que les autres ne sont en rien responsables de nos erreurs.

Même si je ne suis pas dupe! 

Si nous avions été plus forts, personne n’aurait pu atteindre le ciment du couple. Un vrai roc ne se    casse jamais.

Si nous avions été dans la confiance, nous n’aurions pas subi cette destruction violente.

Si nous avions pris le parti de faire barrage et protection de toute les pollutions externes, alors nous aurions dénigré les réflexions méchantes de certains.

Il y a une phrase qu’il disait souvent:

« A deux, on est plus fort ».

Oui la vie ne vaut d’être vécue qu’à deux et ceux que l’on aime.

Oui à deux, la vie est plus belle.

Oui, se soutenir dans les bons et les pires moments de notre vie, si on est à deux, c’est mieux.

Dans toutes les épreuves, surtout les plus dures, sentir l’autre à nos côtés, n’est ce pas la plus belle preuve d’amour?

Toutes les richesses du monde ne se substitueront jamais à la force d’un couple uni, main dans la main.

La vie m’a appris a voir qui était là quand j’étais au plus mal.

Elle m’a aussi fait réalisé que l’apparence, l’argent, le futile, pouvait tout corrompre…Même les plus beaux sentiments d’amour et d’amitié.

Mais ce que  je retiens de mes épreuves, c’est que malgré les coups, je suis là pour ceux que j’aime profondément. Que je n’ai pas tant changé que cela.

Que j’ai aussi assez de place dans mon cœur…Pour pardonner…Mais jamais oublier… Et tourner la page…On peut tous dégoupiller!

Que nous ne pouvons pas fermer la porte sans accepter que l’autre puisse un jour être en décalage, puisse être perdu sur sa route… Ce qui fût mon cas.

Devons-nous pour autant le jeter au pilori et lui faire porter tous les maux… 

Regardons l’intérieur de notre cœur et trouvons nos réponses.

Et si l’amour est plus fort que tout même malgré les coups bas , même malgré nos erreurs, alors rien ni personne ne saura le séparer. 

La Plume De Flo.
  

Publicités

3 réflexions au sujet de « La valse aux sentiments  »

  1. the robot cheerly girl

    Comment ne pas en vouloir à l’autre s’il laisse faire ce petit jeu (les ex qui rentrent en contact via les réseaux sociaux) sous prétexte que ça ne compte pas pour lui… certes. Il est cartésien, ça ne le touche pas. Moi ça m’affecte; ça me pollue.
    Difficile d’être unis dans ce domaine quand on ne se comprend pas.
    Faire confiance ? En lui, oui… aux autres… à celles qui s’infiltrent, insidieusement… Sombre poison…
    Parfois je préfère être seule que vivre cette vie de peur et de souffrance avec une femme à côté qui toujours cherche.
    Mais peut-être que je ne sais pas…
    Merci pour ce moment de partage.

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s